Tous les articles par responsive

Les critiques du livre

Les critiques qu’on peut trouver en ligne sont massivement positives, ce qui signifie une de deux choses : soit les gens qui nous critiquent sont massivement sympas, soit ils ont trouvé leur intérêt dans le livre, et ça fait très plaisir !

Il devrait en tomber de moins en moins, donc je prends le temps de rassembler ici celles qui existent déjà, avec à chaque fois un morceau choisi (n’hésitez pas à me dire si j’en oublie, je les rajouterai ici avec plaisir).

Critique sur Alsacréations par knightkiddo

http://www.alsacreations.com/livres/lire/1555-projet-responsive-design.html

« Il n’y avait pas encore eu de livre qui traitait le RWD (Responsive Web Design) de façon généraliste et facile à comprendre, c’est enfin fait ! Méthodologie, solutions techniques à apporter, décodage de besoins humains de l’utilisateur, les réflexions en amont. Vous pouvez à coup sûr réussir un projet responsive à l’aide de ce livre. »

Critique sur le blog de Nicolas Hoffmann (avec deux N) 😉

Critique par une agence web expert seo à Rennes

«  En plus de l’analyse du coportement utilisateur, la création de site web responsive et le référencement sont également très présents. Nous recommandons ce livre à tous ce qui souhaitent en savoir plus sur le responsive.Très satisfait du contenu du livre.

Comme indiqué on y retrouve les indications nécessaires à la conduite d’un projet « responsive ». Il ne faut pas s’attendre à des détails techniques : ce n’est pas l’objectif ici. Le livre cible les chefs de projets et leur donne les moyens de réagir à cette nouvelle tendance»

Critique sur le blog de Nicolas Hoffmann (avec deux N) 😉

http://www.nicolas-hoffmann.net/source/1561-Note-de-lecture-Projet-Responsive-Web-Design.html

« Quant au livre, je ne saurais que trop vous conseiller de le lire : bien écrit, clair, précis, agréable à consulter, c’est sans aucun doute un très bon moment de lecture. Le parti pris de couvrir toute la chaine de production permet d’avoir une bonne vision d’ensemble de ce genre de projets. Je suis le premier à regretter que les profils ont trop tendance à se spécialiser sans avoir un minimum de vue d’ensemble, et rien que pour cette précieuse vue d’ensemble, le livre vaut le détour ! »

Critique sur le blog de Stéphanie Walter

http://www.inpixelitrust.fr/blog/lecture-projet-responsive-web-design/

« Au final, même si le livre est axé sur un projet responsive, je pense que c’est également un excellent livre de gestion de projet web plus « général » à mettre entre les mains des chefs de projet, et des différents acteurs amenés à interagir dans la création d’un site web, responsive ou non. »

Critique sur le blog un-seul-web.fr

http://un-seul-web.fr/post/22

« C’est un livre indispensable pour quiconque souhaite mener à bien un projet de site responsive et, surtout, éviter certains écueils. »

Critique sur le blog de Véronique Bouvier

Le blog n’existe plus (sniff), mais heureusement pour la postérité, j’en avais gardé une copie d’écran.

« Très didactique, bien écrit, l’ouvrage se dévore en moins de deux heures et vous fournira une foule de bonnes ressources et de réflexes à adopter, tant vis-à-vis de vos clients que de vos collègues. À posséder absolument dans sa bibliothèque… »

Et bien sûr… Amazon !

Bon, il n’existe qu’un commentaire client pour l’instant, mais il est cool, et il est titré « Un must-have » :

« Ce livre est à partager auprès de vos chefs de projets, commerciaux, directeurs artistiques afin de pouvoir garder en tête les bonnes questions à se poser tout au long d’un projet rwd pour lequel vous devrez rester très pédagogue avec vos clients. Ce livre n’est pas technique et c’est ce qui en fait sa facilité de lecture et de compréhension pour tous. »

Autres critiques ?

Dites-moi si vous en voyez. Je crois me rappeler avoir lu une critique moins positive que les autres, mais pleine de bon sens (un lecteur qui était déçu de ne pas avoir appris plus techniquement, mais ravi d’avoir appris plein d’autres choses auquel il ne s’attendait pas) ; je n’arrive pas à la retrouver, mais si vous la voyez quelque part…

Et puis, s’il vous vient en tête d’écrire vous-même une critique du livre, évidemment, vous pouvez compter sur être listé ici. 🙂

Notes de l’atelier Paris Web « Projet responsive : mise en commun de retours d’expérience »

Le 12 octobre, Paris Web nous a donné l’opportunité de tenir un atelier participatif autour des sujets abordés dans le livre ; et participatif il a été, car les gens présents dans la salle ont brillamment joué le jeu, et nous avons tous beaucoup appris des expériences des autres, ce qui était l’objectif !

Certes, l’atelier a eu son lot de problèmes techniques, notamment les difficultés de WiFi sur place, qui ont rendu les interventions de Rudy (connecté à distance depuis San Francisco !) un peu difficiles… mais Jérémie a assuré l’animation continue avec brio. 🙂 Par contre, le problème technique qui nous a le plus fendu le coeur, c’est Etherpad qui a jeté l’éponge en cours de route (et dont l’erreur 500 a d’ailleurs ensuite perduré plusieurs jours après l’atelier !), interrompant brutalement notre expérience de prise de note collaborative.

Le fichier Etherpad qui est aujourd’hui à nouveau disponible a donc un goût de tristesse et d’inachevé…

Mais ceci était sans compter sur les prises de notes continues et intégrales de Marie, de l’agence Acti, qui nous restitue un compte-rendu pertinent et détaillé sur le blog de l’agence !

Merci Marie, merci Acti, vous nous permettez de garder de cet atelier une trace tangible, utilisable par tous, que nous conseillons aux lecteurs de ce blog de courir découvrir ! 🙂

Un concours pour le livre, chez Geoffrey Dorne

Si vous ne lisez pas encore le blog Graphism.fr, publié par Geoffrey Dorne, alors il est grand temps de vous y mettre !

Abordant des sujets qui débordent du webdesign pour toucher à tout type de design dans le monde qui nous entoure, le blog est une source rafraîchissante d’ouverture d’esprit pour quiconque considère créer du web pour autrui, et souhaite le faire en bonne compréhension de l’impact que sa création aura.

Jérémie et moi avons eu le plaisir d’être interviewé par Geoffrey Dorne il y a quelques mois, et nous avons lancé l’idée d’un concours rigolo. Nous lançons le concours aujourd’hui, et massez-vous la matière grise, car il va falloir faire fonctionner votre imagination ! 🙂

Prenez un objet autour de vous, et imaginez-le dans 10 ans, quand le monde sera intégralement connecté ; qu’est-ce que vous pourrez alors faire avec cet objet ?

Les trois meilleures réponses seront récompensées d’un exemplaire du livre !

Pour participer, ça se passe dans les commentaires de l’article sur le blog graphism.fr.

Le sujet du concours

L’interview autour des thèmes du web actuel et du responsive web design

Discussion autour de l’article de Stéphanie Walter

Stéphanie Walter nous signe une super critique du livre sur son blog, qui soulève quelques points de débat sur lequel je trouve qu’il est intéressant de rebondir.

Je reprends ses trois points :

« La partie qui parle de lorem ipsum appuie sur le fait que cela permet de s’abstraire du contenu pour valider la forme, mais au final, je préfère (et beaucoup d’autres designers) travailler quand c’est possible avec le « vrai » contenu pour valider les hypothèses de design en terme de hauteur et flux du contenu dans la page. »

C’est très bien vu ! En effet, il aurait été malin de souligner que le Lorem Ipsum est une bonne solution de « remplacement », mais que la solution dans le meilleur des cas est d’avoir le contenu final, ou un contenu représentatif. Merci pour cette correction !

« Le terme « retina » est beaucoup utilisé dans la partie sur l’optimisation des images mais il faut rappeler que le terme est propriétaire de chez Apple et que de plus en plus de terminaux ont un écran avec un pixel ratio supérieur à 2 (donc haute définition) sans pour autant avoir une pomme dessus. »

On a fait un petit encart en page 99, pour expliquer que le terme « retina » avait peu de sens réel, était très lié au marketing chez Apple, et sujet à des trolls peu intéressants. La phrase qui met en avant qu’Apple n’est pas seul sur ce marché parle en fait d’autre chose (la query « min-resolution »), c’est peut-être ce vague qui pose un problème dans la formulation : « Toutefois, il est aussi possible d’utiliser, pour englober les autres périphériques à haute résolution, la media query min-resolution (dont Apple n’a pas le monopole du tout, contrairement à une croyance populaire !) »

« Le livre parle de la meta viewport sans préciser que la propriété n’est pas standard et vouée à disparaître au profit de @viewport. Là on entre vraiment dans le très technique et ce n’est pas le but du livre, mais tant qu’à la mentionner, autant aller jusqu’au bout 😉 »

La syntaxe de « @viewport » est encore en working draft, ce qui nous a fait hésiter à le mentionner ; ce qui nous a fait trancher sur le fait de ne pas le mentionner, c’est son faible support dans les navigateurs. Le livre existera toujours dans 10 ans, on voulait être sûr de ne mentionner que des choses dont on était sûrs qu’ils seraient bien là aussi (même si on a une forte intuition que @viewport progressera au point de devenir final, on voulait en être assurés). Surtout que le livre est volontairement non-technique, donc on a préféré ne pas rentrer dans ce niveau de détail.

Merci à Stéphanie pour cet article, et tous ces commentaires très enrichissants et pertinents ! :)